Eau potable

L’alimentation de l’ensemble du bassin en eau potable de qualité est une priorité du 11e programme de l’agence de l’eau Adour-Garonne.

Recentré sur des actions en faveur de l’eau potable et de l’assainissement, le programme soutient en particulier les territoires en difficulté et les projets qui présentent de forts enjeux.

Protéger la ressource, diminuer les traitements de potabilisation et garantir la distribution d’une eau de qualité

L’Agence poursuit son accompagnement dans le domaine de la protection de la ressource et de l’amélioration de la qualité de l’eau destinée à la consommation humaine en aidant prioritairement la protection des captages. Cette démarche préventive est associée à des actions curatives pour le traitement de paramètres tels que la bactériologie, la turbidité ou encore l’arsenic.

La dotation moyenne par an s’évalue à 38 millions d’euros pour conduire ces actions.

Points forts du programme

Un taux d’aide unique de 50% pour :

  • la protection des captages et de la ressource en eau
  • la mise en place d’un plan de gestion de sécurité sanitaire de l’eau (PGSSE)
  • le traitement de la bactériologie, la turbidité ou de l’arsenic (sous condition de mise en place d’un plan de gestion de sécurité sanitaire de l’eau),
  • les projets de restructuration pour résoudre une non-conformité sanitaire ou une impossibilité de protéger.

Solidarité territoriale pour l’eau potable et l’assainissement

La solidarité entre les territoires représente un enjeu majeur du 11e programme. En matière d’eau potable, ce sont les petites collectivités qui ne peuvent pas faire face aux investissements nécessaires avec un prix de l’eau acceptable qui seront particulièrement aidées et accompagnées. Ces collectivités sont classées en zone de revitalisation rurale (ZRR) et représentent 80% des communes du bassin, contre 30% au niveau national. Elles bénéficient de modalités financières spécifiques avantageuses

En outre, un partenariat inédit avec la Caisse des Dépôts via la Banque des Territoires a été mis en place. Il est traduit concrètement par un appel à projet conjoint avec des modalités d’aide innovantes pour le renouvellement des réseaux d’eau potable

Objectif : doubler le taux de renouvellement actuel des réseaux d’eau.

Points forts du programme

  • Un appel à projet spécifique pour le renouvellement des réseaux d’eau potable, intégrant une offre financière conjointe de l’Agence de l’eau et de la Banque des Territoires, combinant emprunts de longue durée et prise en charge partielle des intérêts de la dette
  • Des modalités d’aides innovantes permettant le financement d’environ 35 millions d’euros de travaux par an pour le renouvellement de réseaux en ZRR, à des conditions avantageuses

Cette thématique répond au SDAGE Adour-Garonne

Orientation B « préserver et reconquérir la qualité de l’eau pour l’eau potable »