Agriculteurs

Les priorités du 11ème programme

Le 11ème programme de l’agence de l’eau Adour-Garonne soutient une agriculture soucieuse de concourir au bon état des masses d’eau, de réduire les pollutions et d’économiser l’eau.  

Les rôles des agriculteurs

L’agence de l’eau Adour-Garonne vous accompagne dans vos projets pour lutter contre les pollutions agricoles les conditions des programmes de développement rural régionaux (PDRR)

L’Agence soutient vos acquisitions de matériels à titre individuel. Elle accompagne les investissements en faveur de la réduction des intrants et de pratiques plus respectueuses de l’environnement. Ces investissements sont favorisés dans le cadre de la protection des captages prioritaires.

L’agence de l’eau accompagne le changement des pratiques agricoles vers l’agro-écologie. Elle encourage, dans des conditions définies, votre conversion vers des systèmes agricoles plus compatibles avec le développement durable : agriculture biologique (CAB) et mesures agri-environnementales et climatiques (MAEC).
Sur l’ensemble du bassin, elle favorise le développement des filières à bas niveau d’intrants dans lesquelles vous investissez à titre individuel, en complément des financements consentis par les collectivités

L’Agence s’engage à vos côtés pour la mise en œuvre des plans régionaux, nationaux et des directives européennes (nitrates, écophyto2+) pour optimiser la gestion des effluents d’élevage et soutenir les équipements en faveur de méthodes ou de techniques de substitution pour réduire l’utilisation des intrants.

Dans le domaine agricole, la gestion quantitative de la ressource en eau, est une thématique cruciale.

Du point de vue des pratiques agricoles, le 11ème programme soutient toute une série d’initiatives pour économiser l’eau et optimiser la gestion collective des prélèvements : formation, étude, diagnostic sont quelques-unes des actions inscrites au programme.

De même, réutilisation et recyclage de l’eau font partie des actions aidées par l’Agence, selon les conditions des programmes de développement rural régionaux (PDRR) ou équivalents.

Ces actions viennent en complément d’opérations structurantes pour optimiser les réserves existantes voire en créer de nouvelles, opérations portées par les collectivités.

Les investissements individuels et MAEC sont aidés via les dispositifs prévus par les programmes de développement rural régionaux (PDRR) ; voir les guichets uniques des aides en DDT

Pour les actions collectives portées par les organismes (CA ou autre), accès aux formulaires de demande d’aide 
Pour en savoir plus : découvrez l’intégralité du 11ème programme 2019-2024